Exercice PPMS du jeudi 29 septembre à 10 h 15

Le plan particulier de mise en sureté en cas de risque d'attentat intrusion prévoit les mesures suivantes :

LES ELEVES S'ENFERMENT ET RESTENT CALMES, PORTABLES ETEINTS :

Ils sont dans les classes, y restent, verrouillent la porte. S'ils ne sont pas dans une classe, ils rejoignent des locaux identifiés sûrs.

Ils se barricadent avec le mobilier, éteignent les lumières,
Ils s'éloignent des murs, portes et fenêtres. Ils s'allongent au sol, derrière un obstacle solide.
Ils respectent le silence absolu (portables en mode silence, sans vibreur).
Ils restent calmes et proches des personnes stressées pour les rassurer.
Ils attendent l'intervention des forces de l'ordre et n'évacuent les lieux que sur instruction des forces de l'ordre en laissant toutes leurs affaires sur place.
Ils évacuent calmement les mains apparentes sans courir.
Ils signalent les blessés et l'endroit ou ils se trouvent.

 

 




LES PARENTS NE TELEPHONENT PAS ET NE VIENNENT PAS CHERCHER LEUR ENFANT

Ils se réfugient dans un endroit sûr.
Ils ne viennent pas chercher leur enfant pour ne pas s'exposer au danger
Ils ne téléphonent pas et éteignent leur portable pour laisser le réseau libre
Ils écoutent France Inter ou une radio locale pour suivre l'évolution des événements
Ils vérifient la source des informations qui pourraient circuler pour ne pas céder à la panique liée à des informations erronées
 

Modifier le commentaire 

par Marie-Helene Jordy le 15 sept. 2016 à 13:21

haut de page