Yves Grevet, Nox

Dans un futur peut-être pas si lointain, l'humanité vit coupée entre la ville haute qui abrite les plus riches et la ville basse où s'entassent les pauvres, leur degré de misère...

Aucun commentaire pour le moment.

Modifier le commentaire 

par Admin Nicolas Vauquelin le 14 oct. 2013 à 13:52

haut de page